MODELISME NAVAL BOIS
BIENVENUE SUR MODELISME NAVAL

Chaloupe morutière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chaloupe morutière

Message par smoogler le Lun 16 Avr - 13:28

Réalisation du model

Ce model est réalisé au 1/20 en bordées sur membrures sur plan trouvé dans une revue maritime ancienne et redessiné pour en faire un plan de modélisme par mes soins. Les renseignements nécessaires a construire un tel model je les ai trouvés dans ma docu. amassée sur terre- neuve.Ce bateau n'existe plus bien entendu mais il était intérssant pour moi pour voir l'évolution de la pêche
à la morue

Evolution-Techniques- Sratégies

Du 11em au 12em siècle, la pêche à la morue est exclusivement novégienne, au 12em siècle
Danemark, Allemagne, Pays bas, et îles Britaniques s'y intéressent a leur tour puis au 13em siècle
les ports de Flandre et de Haute -Normandie. Les zones de pêche s'étendent alors a la mer d'Islande.
Pendant tous ces siècles, la pêche à la morue se fera à la ligne. La première époque est sédentaire.
Les navires conduisent aux bancs des équipages qui vont s'installer sur le rivage de l'île et pratiquer la pêche à partir de chaloupes armées de 6 à 8 hommes. Les chaloupes sont de gros canots de 8m environ ,qui peuvent ètre armées avec une misaine au tiers, un foc et un tape-cul. Une seule chaloupe suffit à alimenter chaque entreprise.

Pratique de pêche

En 1789, le capitaine Sabot de Dieppe eut l'idée d'utiliser la chaloupe du bord pour aller mouiller des lignes de fond.Il retrouvait ainsi les usages qui avaient vu le jour en Norvège dès 1550,(a l'époque cette pratique avait été considérée comme excessive et par conséquent interdite).Ces lignes,
comportant des centaines d'hameçons étaient relevées deux fois par 24 heures .Les captures furent
importantes au point que le bateau se vit obligé de faire deux voyages durant la saison. En dépit de pertes de chaloupes, ce mode de pêche s'imposa chez les marins. La technique, une fois éprouvée
se mit à évoluer progressivement. Au début le canot du bord se mit a pêcher aussi puis en 1840 fut remplacé par une seconde chaloupe l'effort de pêche se stabilisant alors à un total de 70 paquets de lignes par navires .En 1876 le doris entre dans la pêcherie en provoquant une véritable mutation du métier.Deux ans plus tard l'usage du doris se généralise parce que plus légé et empilable les uns dans les autres sur le pont

Localisation

On trouve ces chaloupes sur tous les vaisseaux des pays du nord de l'Europe, et bien sur en france d'abord a Fécamp ,puis St Malo, St Brieuc, Bordeaux,Bayonne en 1987 la pêche a Terre-Neuve
prit fin les stock de poisson aillant été épuisés

Vue d'ensemble d'une chaloupe morutière de Fécamp



Intérieur de la chaloupe de l'avant tribord a l'arrière



Partie centrale du bord avec ses renforts servant a raidir la coque habituée
a subir du très gros temps





Etrave et bout dehors système de fixation peut utilisé de nos jours



Banc avant avec l'emplanture du mât et ces cabillots pour tourner les drisses



Arrière du canot avec son banc de pompe et sa goutière servant a évacuer l'eau des fonds



Tableau avec gouvernail super costaud



Tribord avant l'amure de la voile et le maintien du bout dehors



Ne regardez pas trop la poussière il est difficile de ne pas en avoir
avatar
smoogler

Nombre de messages : 180
Age : 70
Localisation : 35540 plerguer france
Date d'inscription : 03/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum