MODELISME NAVAL BOIS
BIENVENUE SUR MODELISME NAVAL

Jangadas du Brésil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jangadas du Brésil

Message par smoogler le Dim 1 Avr - 14:03

Réalisation du model

D'après un dessin paru dans un journal qui parlait de la venue pour Brest 2004 que j'ai transformé en plans Au 1/20 Construction en contre plaqué aviation et bois pour les bordées et le pont

Définition du nom

Luis da camara cascudo pense qu'il est dérivé de l'Hindou janga ,embarcations similaires
et de l'augmentatif ada,grande janga.Ce mot est donc venu des Portugais après leur
contact avec l'Inde et a fait son apparition dans la langue Portugaise en 1504.
Pour une meilleur marche les équipiers lancent de l'eau en permanence sur les voiles
afin de resserer les fibres du tissus et prendre plus le vent

Pratique de pêche

Ces frèles embarcations prenaient la mer chaque matin armées de 4 à 6 hommes
(Jangadeiros) pour pêcher en mer parfois jusque 100 miles des côtes par vent de
20 à 25 noeuds et houle très formée sous le soleil et sans abri seulement pour que
survivent 20.000 familles L'embarcation d'origine était constituée de rondins de bois
lègers. Depuis 1940 l'embarcation est construite en planches et possède une petite cale nécéssaire a l'obligation d'emmener de la glace pour la conservation vu qu'ils s'éloignent
de plus en plus loing des côtes pour y pêcher à la ligne des Coryphènes, Bonites,
Barracudas, Thazar, Mérous, et langoustes

Localisation

La jangada est apparue pour la 1 ere fois en 1500 par les Portugais dans le sud de
l'état de Bahia (est du Brésil) Plus précisément dans les villages de Capinga, Lagoinha, Jéricoacoara, sur plus de 3 a 400km de côtes ou elle subsistent toujours
L'état du Céara (est Brésil )surnommé terre de lumière il y en a tant que les Jangadeiros
se brûlent les yeux avec la réverbération du soleil à la surface de l'eau

Vue d'ensemble d'une Jangadas avec son mât très particulier



Vue de tribord arrière l'on voit très bien la forme de l'embarcation



Petit bateau très pitoresque et relativement facile a mettre en oeuvre



Banc du barreur on a peine a croire qu'ils embarquaient a 5 où 6 sur ce frèle esquif



Partie principale servant a emplanter le mât qui est seulement maintenu par des ammarages



Vue de l'avant et de l'amûre du foc unique



Tableau avec son safran et sa barre



Dérive sabre qu'il faut descendre pour faire du près et monter pour surfer dans
le plein vent arrière çà devait ètre très sportif comme navigation



Vue du pont et de son capot de cale bien minime oû ils doivent
embarquer la glace de nos jours



Un tréteau de fort calibre sert de ratelier de mât pour recevoir l'écoute de grand
voile et celle de foc





Dernière édition par smoogler le Lun 11 Fév - 14:39, édité 1 fois
avatar
smoogler

Nombre de messages : 180
Age : 70
Localisation : 35540 plerguer france
Date d'inscription : 03/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum