MODELISME NAVAL BOIS
BIENVENUE SUR MODELISME NAVAL

Lougre harenguier de Fécamp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lougre harenguier de Fécamp

Message par smoogler le Jeu 22 Mar - 22:13

Réalisation du model

Model au 1/50 sur plans du musée de la marine et d'un plan sorti d'une boite soclaine détails pris sur internet .Realisé en bordées sur membrures.Le nom du bateau était " bois rosé".Il n'existe plus bien entendu mais je viens de voir qu'une association viens de se créer a Fécamp pour éventuellement en mettre un de 35m en chantier avec animation autour comme pour"hermione"

définition du nom

Lougre bien entendu a cause de son type de gréément ,harenguier du fait qu'il pêchait la plupart du temps le hareng au filet maillant.Le lougre avait un gréément a trois mâts avec une coque dites "Gueule de morue, Queue de maquereau " aux formes avant bien pleines ,levant très bien à la lame.Construit par BRUMENT et CAPRON en 1876 Longueur de coque 25m et largeur 6.40m
Ce bateau était très particulier avec son chevalet sur l'arrière qui était destiné une fois sur les lieux de pêche a recevoir les mâts qui étaient abattus par glissade dans les couloirs pratiqués a cet effet

Pratique de pêche

il pratiquait les fillets maillants c'est a dire un grand filet droit était mouillé et le bateau restait amarré au bout tout en dérivant puis l'on procédait a sa relevée tribord au vent sur des rouleaux tout en secouant énergiquement le filet pour démailler les harengs pris par les ouies qui tombaient alors sur le pont.Il étaient ensuite salés puis mis dans des barriques puis pressés
A divers moments de la saison ils pouvaient pêcher du sprats où du Maquereaux

Localisation

Ces gros bateaux ont navigués de 1850 à 1910 certains ont même été armés a la pêche a Islande .On les trouvaient bien sûr a Fécamp mais aussi dans la région St Valéry en Caux, Yport, , Etretat et dans le Boulonnais

Vue d'ensemble par la poupe d'un Lougre Harenguier



Vue de l'arrière et de la descente du poste patron



Toujour descente du poste et chemin de piétinement autour du cabestan qui servait a virer le filet



Pied de mât arrière et base du chevalet qui servait a abattre les mâts en mer pendant la pêche



Vue des parcs qui étaient installés pendant la traversée pour recevoir le Hareng



Vue des rouleaux installés par le travres pour remonter le filet tout en démaillant le poisson



Chevalet pièce maitresse de ces bateaux servant a abattre les mâts



L'ont peut voir les parcs , les rouleaux et aussi la bande de cuivre qui servait a faire glisser les mâts



Chevalet avant qui servait pour glisser le bout dehors et le mât de misaine



Banc arrière et barre franche galère pour manoeuvrer un tel bateau



PS: sur la première photo la carte postale que l'on voit sur la fenètre ne vous
est pas destinées bien entendu


Dernière édition par smoogler le Lun 11 Fév - 14:34, édité 1 fois
avatar
smoogler

Nombre de messages : 180
Age : 70
Localisation : 35540 plerguer france
Date d'inscription : 03/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lougre harenguier de Fécamp

Message par stf67 le Ven 23 Mar - 4:55

Bonjour Smoogler
Au risque de me répéter, toujours superbe Smile
Et en plus une belle leçon d'histoire, quoique là sur le coup, ça soulève des interrogations quant au démâtage...Les mats reposaient simplement sur le pont?, les 3 étaient abattus pour chaque pêche?
Comment et où étaient ils stockés? Ça se passait comment??
avatar
stf67

Nombre de messages : 700
Age : 41
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 02/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lougre harenguier de Fécamp

Message par smoogler le Ven 23 Mar - 10:00

C'est vrai qu'il est difficile de nous projeter dans un abattage de mâts en mer quand on connait un peut la mer mais tout ce que j'ai pu lire mentionne ce fait .Bon je pense qu'ils devaient ètre au moins 10 où 12 marins a bord peut être plus mais le mât de misaine je veux bien, le grand mal c'est quand même un bon tronc a déplacer.On se rend contre qu'il fallait a l'aide de palans le sortir de son trou et venir le poser sur les chevalets arrières aprés avoir largué tout le gréement le tout pas forcément par mer clémente j'en conviens Ce devait ètre un sacré sport
Après plus de renseignements les bateaux étaient parfois armés de 25 membres d'équipage et très souvent seulement le grand mât était abbatu pour limiter la dérive et libéré le pont car la relevée de la tessure (filet) mesurant parfois jusque 5 à 6 kilomètres .Ce travail demandait environ 6 à 7 heures aux matelots pour remonter ce filet alourdi de tout son poisson maillé par les ouies(débroquer)qui tombent dans les parcs (gattes) et sallé aussitôt sans ètre vidé
avatar
smoogler

Nombre de messages : 180
Age : 70
Localisation : 35540 plerguer france
Date d'inscription : 03/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lougre harenguier de Fécamp

Message par stf67 le Ven 23 Mar - 12:53

Merci beaucoup pour tes réponses...C'est vrai que de prime abord cette manœuvre semble très délicate (doux euphémisme)...
avatar
stf67

Nombre de messages : 700
Age : 41
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 02/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lougre harenguier de Fécamp

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum