MODELISME NAVAL BOIS
BIENVENUE SUR MODELISME NAVAL

bateau de péche L'Amandine 0.129

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

bateau de péche L'Amandine 0.129

Message par philippe7160 le Mer 21 Déc - 9:46

Voici un bateau,à voir à Ostende,

Ce bateau se trouve à ostende à la mer du nord en belgique,il est en cale séche et est devenu un bateau musée.

Voici sont histoire.

Quand en 1959 les crédits (loi 23/08/48 concernant le soutien aux entrepreneurs) sont demandés au Service de la Navigation pour construire le 0.129 Amandine, ils sont refusés parce que le service technique trouve que le 0.129 ne pourra pas être exploité de manière rentable et que le chantier naval ne pourra pas prendre de bénéfice normal sur le prix de coût.

Grâce à l'intervention du parlementaire et ami de la pêche Dries Claeys et du Ministre de des Transports P. W. Segers le projet est finalement accepté. En effet il faut créer d'urgence de nouveaux emplois dans la région ostendaise. A cause de grèves (avec des livraisons tardives comme conséquence) la mise sur le tin du bateau pêcheur doit être reportée. La mise sur le tin a enfin lieu le 16/11/1960 sur le chantier Richard Panesi, Nieuwe Werfkaai 2, Ostende sur ordre des armateurs Engel Verhaeghe et Pierre Vincent. Un essai de navigation a lieu le 17 mars 1962. L'Amandine mesure 36 m. de long (32,5m entre les perpendiculaires) 6,7m. de large, a une cavité de 3,9 m, une capacité de cale de pêche de 70 tonnes (1.400 bennes), un moteur industriel de 510 CV, peut emporter un équipage de 10 personnes et a coûté 8.861.087 FB (env. € 220.000,00) . On ne pêche néanmoins qu'avec 8 pêcheurs.

Le 0.129 s'avère être un succès. Elle gagne bien sa vie. Le bateau de pêche est catalogué comme chalutier moyen. Il part en été pour les eaux de pêche autour de l'Islande du Sud et reste en hiver dans la Mer du Nord et dans la Manche. Après les guerres islandaises pour le cabillaud, le bateau doit choisir entre la pêche dans les eaux territoriales ou dans les eaux de pêche traditionnelles autour de l'Islande.

A partir de 1974 l'Amandine devient un véritable pêcheur islandais. La pêche est principalement constituée de cabillaud, d'églefin, de lingue bleue, de colin, de rouget, de dorade, de grande plie et de limande écossaise. Le 0.129 est dirigé par divers capitaines très expérimentés qui veillent à ce que le bateau ne connaisse pas de grandes catastrophes, quoique …… Le 18/06/69 Renaat Dyserinck passe par-dessus bord et se noie.


Le 21/1/82, le 0.129 remorque un chalutier ami en panne de moteur, le 0.202 Pelagus, vers un port de pêche islandais. Pendant une manœuvre d'approche, des membres de l'équipage de l'Amandine sont blessés. Le capitaine de l'Amandine doit choisir entre le chalutier en panne et ses pêcheurs blessés. Le capitaine décide de laisser le 0.202 à la dérive, de déposer rapidement ses blessés à terre et de revenir remorquer le Pelagus. Le vent houleux et les courants poussent le 0.202 plus vite que prévu vers la côte. L'Amandine arrive trop tard. Le Pelagus échoue sur les rochers. Les jours suivants, le bateau se brise complètement. 4 personnes (2 pêcheurs et 2 sauveurs) y trouvent la mort.

Le 03/04/95 l'Amandine entre pour la dernière fois dans le port d'Ostende. Sa carrière de pêche est terminée. Ainsi se termine aussi la pêche d'Islande ostendaise. Heureusement le bateau de pêche a été restauré sur le Site Maritime d'Ostende.


L'amandine de nos jour.



En model réduit.



Lien du site musée.

http://www.museum-amandine.be/content/content_fr/navigatie.html
avatar
philippe7160

Nombre de messages : 113
Age : 54
Localisation : la louviére
Date d'inscription : 14/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum