MODELISME NAVAL BOIS
BIENVENUE SUR MODELISME NAVAL

Le golden star 1/150

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le golden star 1/150

Message par frédéric37 le Dim 8 Jan - 13:06

Bonjour Philippe

Malgré tes photos un peu surexposées je trouve que ton bordage est tout à fait bien...
Tu as bien travaillé !!!!
Je suis sur que tu vas nous faire un très beau bateau !!!!!!
avatar
frédéric37

Nombre de messages : 685
Age : 62
Localisation : Amboise (Indre et Loire)
Date d'inscription : 19/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le golden star 1/150

Message par philippe7160 le Dim 8 Jan - 13:18

A ses se que j'espére en tous cas.
Je fais ce bateau avec beaucoup d'attention et le plus propre possible
si je réussi celui ci,je crois que ses bien parti pour d'autre bateau.

Merci pour ton message.
avatar
philippe7160

Nombre de messages : 113
Age : 54
Localisation : la louviére
Date d'inscription : 14/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le golden star 1/150

Message par frédéric37 le Dim 8 Jan - 19:03

Avec l'attention que tu y portes tu as tout compris...
Tu prends ton temps, tu te renseignes beaucoup avant d'aborder un problème, tu fais des essais.....

Conclusion : Il y aura d'autres bateaux !!!!!! car tu vas réussir celui là !!!!
avatar
frédéric37

Nombre de messages : 685
Age : 62
Localisation : Amboise (Indre et Loire)
Date d'inscription : 19/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le golden star 1/150

Message par PTIVIKING le Lun 9 Jan - 0:11

Bonjour Philippe,
Pour une première c'est bien!
Mais, pour le bordage c'est raté! Désôlé!
Le bordage doit être brocheté, c'est à dire
les virures doivent être effilées pour suivre
les courbes de la coque.
P.s. Albertus explique bien cette technique dans
le montage d'arsenal pour le canôt impérial
de Michel.
Pour le reste ça semble beau, mais tes images
sont flous, c'est pas fastoche à juger.

A+
Claude.
avatar
PTIVIKING

Nombre de messages : 228
Age : 52
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 13/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le golden star 1/150

Message par stf67 le Lun 9 Jan - 5:30

Bonjour

Claude, je pense qu'il faut quand même mettre un bémol, le bordage n'a certes pas été brocheté mais dans le cas d'un bordé double cela ne me choque pas, d'autant plus que, tu le sais bien, cette technique de bordé avec des virures qui font toute la longueur de la coque en suivant des lignes parallèles à la quille, n'est pas de rigueur à tous les ages pour tous les types de navire et pour toutes les origines.

Très honnêtement le résultat semble être à la hauteur des attentes de Philippe et semble être propre.

Philippe tu auras tout loisir pour ton ou tes prochains modèles d'appréhender au mieux la technique du brochetage pour la mettre en œuvre, en attendant bravo Smile
avatar
stf67

Nombre de messages : 700
Age : 42
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 02/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le golden star 1/150

Message par PTIVIKING le Lun 9 Jan - 6:49

Bonjour,
Philippe a demande ce que nous en pensions,
Alors je lui dit ce qui ne va pas!
Maintenant, si il y a un 2 ieme borde,
Parfait il va pouvoir se rependre.
En fait d'esthetique il vaut mieux toujours
Brochete les modeles qui seront exposes.
Nous sommes ici pour apprendre les bonne
Technique en modeliste naval!
Amicalement!

Claude
Surprised
avatar
PTIVIKING

Nombre de messages : 228
Age : 52
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 13/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le golden star 1/150

Message par jeanflo le Lun 9 Jan - 6:56

Bonjour

Heu c'était le deuxiéme bordé la bounce .

La méthode du brochetage est relativement difficile a faire pour des novices comme nous . je m'explique pour mon cas sur l'Uss ou le pearl j'ai du mal a savoir quand et ou brocheter .

Bon on en rediscute dans le sujet approprié bounce

Beau travail pour cette première coque .

@pluche


Dernière édition par jeanflo le Lun 9 Jan - 7:03, édité 1 fois
avatar
jeanflo

Nombre de messages : 720
Age : 52
Localisation : sud de la france/VAR
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le golden star 1/150

Message par stf67 le Lun 9 Jan - 7:00

Bonjour Claude
Je ne voulais pas te froisser et excuse moi si je l'ai fait, tu as entièrement raison sur le principe de bien faire les choses et nous sommes tous ici pour apprendre les bonnes techniques, mais pour la pose des virures force est de constater que le système employé par Philippe et bon nombre d'entre nous, était utilisé (me semble-t-il) en réalité pour la coque de nombreux navires en fonction de l'origine et de l'époque
Je cherches de la documentation ce concernant et la publierais sitôt trouvée.
Maintenant le bordé vu sur les photos est déjà le deuxième Sad
Effectivement le but est d'être critique, mais sachons aussi reconnaitre ce qui est bien Smile
avatar
stf67

Nombre de messages : 700
Age : 42
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 02/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le golden star 1/150

Message par PTIVIKING le Lun 9 Jan - 7:24

Bonjour Steph,
Tu ne m'a pas froisse!
Tu dis que beaucoup de membre font le
Bordage de cette facons? Je n'avais pas
Remarque!
Dans mon premier kit ''Le Hussard'' de AL
J'ai brochete mon bordage et la methode
Etait bien explique par AL.
Je pense qu'il est important d'avoir une
Regularite des virures pour ne pas choque
L'oeil.
Mais je n'enleve rien au travail de Philippe,
Pour une premiere maquette il s'en sort tres
Bien!

Claude
avatar
PTIVIKING

Nombre de messages : 228
Age : 52
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 13/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le golden star 1/150

Message par philippe7160 le Lun 9 Jan - 13:02

Bonjour à tous et merci de vos bon conseils et compliment
Pour mon cas à moi,si je demande votre jugement ses que j'aime bien que l'ont me dise les choses comme elles sont.
Si vous juger que ses beaux cela doit être dis,si maintenant vous juger que sa ne vas pas ou à peut prés cela doit être dis aussi.

Un forum comme celui ci,c'est un peut comme une école,ont apprend,pour des novices comme moi cela est très intéressant,car voilà ma premiére erreur (je n'ai pas brocheter mon bordage) en faite que veut dire brocheter un bordage?
Donc je continue,si il y à des erreurs vaux mieux le dire pour ne pas recommencer cette même erreurs plus tard sur un autre bateau.
Et c'est de toutes façon comme cela que l'ont apprend.

Moi ici pour le bordage,j'ai fais exactement comme il est montrer dans mon livre de montage,j'essaierai de faire un scan des pages ou l'ont parle du bordage.

Voilà c'est grâce à vous,à vos techniques,vos conseils que l'ont peut arrivé à quelque chose de bien Very Happy
avatar
philippe7160

Nombre de messages : 113
Age : 54
Localisation : la louviére
Date d'inscription : 14/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le golden star 1/150

Message par Invité le Lun 9 Jan - 15:45

Pour ma part, je ne peux pas juger ton travail Philippe car je n'ai encore jamais bordé. C'est d'ailleurs une phase de construction que je redoute d'autant que le brochetage de baguettes ne doit pas être si simple à faire Embarassed
Connaitre la technique est une chose, la mettre en oeuvre en est certainement une autre !!

Bravo pour ce premier essai Philippe, dis-toi que ce sera encore mieux sur la prochaine coque !

amicalement
Sigmund

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le golden star 1/150

Message par Denis le Lun 9 Jan - 18:24

Bonsoir a tous,
Que c’est bon de voir une discution aussi intéressante !!!!!!
Pour une première coque je trouve que ce n’est pas mal du tout .
Il est vrai que la façon dont Philippe a réalisé ce bordage ne me convient pas .
Il faut cependant dire qu’il a été réalisé en suivant le manuel du kit ……..

Pour brocheter il faut effiler chaque bordé à la poupe et à la proue de façon qu’avec un même nombre de bordés on arrive avec un développement plus faible a l’avant et a l’arrière du bateau .
Cette opération je l’effectue avec un petit rabot , les bordées sont présentés sur les couples et j’ajuste au fur et à mesure pour que le chant de mon bordé soit ajusté parfaitement avec sont prédécesseur .
Les bordés ayant une largeur plus étroite a chaque bout ils se cintre plus facilement .

_________________
La culture c'est comme la confiture moins on en a et plus on l'étale ( Pierre Despropes )


Cordialement Denis
avatar
Denis
Administrateur

Nombre de messages : 1553
Age : 70
Localisation : Maubeuge Nord
Date d'inscription : 18/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le golden star 1/150

Message par philippe7160 le Lun 9 Jan - 19:32

Bonsoir denis et merci de ton commantaire,
Tu vas peut être dire que je suis bête,mais je n'arrive pas à comprendre ce systéme,aurait tu une photo ou un dessin qui pourrai mieux m'expliqué,désolé. Embarassed
avatar
philippe7160

Nombre de messages : 113
Age : 54
Localisation : la louviére
Date d'inscription : 14/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le golden star 1/150

Message par Denis le Lun 9 Jan - 19:51

bonsoir ,
Pour te donner une idée , il serait bien que tu lise le sujet sur la Toulonnaise de Johanny , il parle très bien du brochetage .
voici un exemple .il a marqué les joints de bordé au feutre .






_________________
La culture c'est comme la confiture moins on en a et plus on l'étale ( Pierre Despropes )


Cordialement Denis
avatar
Denis
Administrateur

Nombre de messages : 1553
Age : 70
Localisation : Maubeuge Nord
Date d'inscription : 18/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le golden star 1/150

Message par philippe7160 le Lun 9 Jan - 21:03

Merci denis,je vais lire cela avec attention,un grand merci bonne soirée.
avatar
philippe7160

Nombre de messages : 113
Age : 54
Localisation : la louviére
Date d'inscription : 14/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le golden star 1/150

Message par philippe7160 le Lun 9 Jan - 21:24

Voilà je suis allé voir le poste de johanny et je crois avoir compris le systéme.
En faite le bordé doit avoir un alignement bien droit par rapport au bord de la coque et de la quille,ses se qu'il me semble en tous cas.
Et pourtant dans le livre de mon kit il y a bien le départ du premier bordé que l'ont pose en bord de coque ils disent de coller comme cela jusque la moitier de la coque et arrivé a ce stade il faut continuer d'une autre maniére,mais je mettrais des photos de scanne de mon livre pour que vous compreniez mieux.
Voilà merci denis et merci aussi à johanny pour l'explication de sont travail et ses vrai que ses plus beau comme cela.
avatar
philippe7160

Nombre de messages : 113
Age : 54
Localisation : la louviére
Date d'inscription : 14/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le golden star 1/150

Message par PTIVIKING le Mar 10 Jan - 1:55

Bonjour à tous,
Bon, je te crois Philippe, tu as fait le bordage comme
spécifié dans le kit, un kit n'est jamais conforme il y a
toujours des détails omis ou des pièces non conforme
à la réalité et historiquement erroné.
Ceux qui produisent ces kits ignore tout de l'architecture
naval de l'époque, ils veulent notre argent, du tape à l'oeil quoi!,
et dès l'instant que tu ouvre la boîte les problème commence et plus...
Parfois il donne un nom à un bateau qui n'a jamais existé...
n'importe quoi... Shocked
Pour revenir au bordage le brochetage est un incontournable,
si tu veux faire du modéliste naval de façons sérieuse, alors
je te conseille de pratiquer cette technique sur tes maquettes.
Sur les maquettes de qualité le brochetage est utilisé, dans
les musées tu ne verras pas un navire avec un bordage comme le tiens.
C'est une question d'esthétique les virures suivent les formes du
bateau et ne sont pas interrompu sauf parfois par des écarts plats.
Par exemple, Denis participe à des concours avec ses bateaux,
imagine si il arrive avec un bordage non brocheté, le jury va pas
lui donné le premier prix et va lui dire la prochaine fois brochète
mon gars et il va retourner chez lui les mains vides, avec sa femme
qui va lui dire je te l'avais dit Denis de brocheté et il va dormir sur le
sofa... Very Happy
A+

Claude.

avatar
PTIVIKING

Nombre de messages : 228
Age : 52
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 13/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le golden star 1/150

Message par PTIVIKING le Mar 10 Jan - 2:00

Bonjour,

Voici un article produit pas Albertus

Construction d’une coque en bois

On est toujours dans la partie théorie, qu’il faut bien comprendre avant de passer à l’action ! Bientôt, nous passerons à la pratique par l’exemple. En attendant, il faut bien comprendre les principes d’une construction bois. Cette série d’articles s’adresse avant tout aux débutants, souvent effrayés par la technique et qui sous prétexte de facilité se lancent dans la construction sans en appliquer les règles et les principes de base qui facilitent pourtant le travail
Pour autant qu’on ait bien compris de quoi il s’agit !



Bordé sur membrures
Dans l’idéal, il faudra essayer d’avoir un même nombre de Virures sur le Maître Couple (le plus large) et sur les couples vers l’avant et l’arrière, qui ont un plus petit développement.

Pour obtenir cela, les bordages doivent être plus étroits vers l’avant et vers l’arrière.

Cette forme particulière des bordages s’appelle le Brochetage

Il est bien entendu que le système de brochetage décrit ici s’adresse avant tout aux débutants, et qu’avec l’expérience, chacun affinera la méthode à sa façon.

Pourquoi brocheter ?
Si par exemple le développement du demi-maître couple mesure 20 cm, on devra y poser 20 lattes de 10mm pour le couvrir.

Comment calculer le brochetage ?
Si par exemple sur le couple numéro 2 à partir de la proue le demi-couple mesure 10 cm, comme il y aura quand même 20 lattes sur ce couple, les bordages devront être "étroitisés" à 5mm de large
C’est l’idée du brochetage à bien comprendre avant de commencer

Normalement, en mesurant le maître-couple et le second couple à la proue, on peut imaginer la forme que prendra cet effilement ; proportionnel sur les bordages intermédiaires et les suivants vers la proue.
Pareil vers la poupe !


Le maitre couple est en rouge, le second couple est en orange 10 planches au maitre couple, donc il en faut 10 aussi au couple 2 (et aux autres) le déroulement du maitre couple c’est 10 cm, le déroulement du couple deux c’est 7 cm


Comment Brocheter ?
Dans le cas des coques qui seront enduite et peintes, c’est assez facile à mettre en œuvre, le brochetage pouvant présenter quelques défauts faciles à masquer

Le brochetage des bordages peut être approximatif, mais l’affinement doit être droit et pas ondulé

Brochetage en pratique
On brochete sur un seul côté de la baguette, on part en oblique depuis le couple large vers le couple étroit, et si d’après les calculs la baguette fait 10mm et doit être affinée à 6mm, il faut admettre que 5,5 ou 6,5 cela va aussi ! La baguette suivante compensera.





On trace une oblique en ayant repéré les distances, puis on taille les lattes au rabot ou au cutter.

Personnellement je fais cela au petit rabot (à lame de rasoir) qui permet de rester bien rectiligne. Bien entendu, cela ne marche qu’avec du bois de bonne qualité, et pour mes coques de plus ou moins 1 mètre de long je privilégie le tilleul de 2 ou 3mm d’épaisseur et 10mm de largeur.

Aucun soucis pour la courbure, sans devoir mouiller, chauffer, tremper, étuver etc. Le tilleul permet cela !
Les couples sont encollés sur leur chant, sur les quelques mm qui vont recevoir la baguette.
La baguette est encollée sur son chant non brocheté orienté du côté de la baguette précédemment posée et sur le chant étroit du côté de la proue.
Elle est alors insérée dans la Râblure qui va la maintenir, puis courbée vers le maître couple en la serrant sur la baguette déjà en place.
On maintient la baguette en pression contre les couples et contre la baguette précédente, au moyen de pinces
On pose et on maintient deux baguettes de chaque côté puis on enlève soigneusement le surplus de colle qui déborde sur les couples, de façon à ne pas gêner les poses suivantes.

Et on laisse sécher !

On commence le recouvrement par le Galbord qui est le nom de la première planche le long de la quille et le Ribord qui est le nom de la seconde planche, puis on passera au Livet de pont.

Le recouvrement devra se faire symétriquement à bâbord et à tribord, de façon à éviter une déformation, un vrillage de la coque provoqué par un séchage unilatéral des bordages

La colle D3 résiste à l’eau et est plus rapide que la colle D2. Grâce à la râblure, cela tient après 1/2 heure à 1 heure, sans épingles et surtout sans clous qui empêcheraient le ponçage ! Dans les cas difficiles, on passe un ou plusieurs liens élastiques autour de la coque par dessus le bordage en place. Ce n’est que lorsqu’on arrive aux dernières baguettes à poser que l’on doit vraiment s’appliquer sur le brochetage, et pour confectionner la clore c’est de l’ajustage fin qu’ill faudra réaliser, en confectionnant un gabarit de carton, testé avant de mettre la colle

Dans le cas d’une coque où les bordages restent visible, c’est différent, mais ces coques ne s’adressent pas à un débutant, nous ne parlerons donc pas du brochetage exact sur gabarit
Le brochetage d’une coque peinte c’est juste pour faciliter la pose du bordé et augmenter la solidité
Après le bordage, on enduit l’intérieur de la coque avec un mélange pâteux de colle à bois et de sciure fine sur 2mm d’épaisseur, de préférence de la sciure de bois dur non résineux (hêtre, chêne..) , en insistant le long des couples, et là où éventuelement les baguettes ne poseraint pas parfaitement sur les couples.
Et on laisse bien sécher quelques jours

La coque obtenue est hyper solide !
On peut passer le rabot sur l’extérieur pour "casser" l’angle des planchettes, sans crainte de passer à travers ou d’amincir trop fort la coque
On ponce ensuite, avec une cale à poncer assez longue pour les parties convexes, et un rouleau de papier emeri de 3 ou 4 cm de diamètre pour les parties concaves
Si par malchance il y avait un vide entre deux lattes, il aura été comblé par la colle+sciure par l’intérieur !
Ne jamais clouer les lattes pour les faire tenir, cela empêcherait le ponçage correct ! si esthétiquement il faut des clous, on les pose après avoir poncé la coque.

A+
Claude
avatar
PTIVIKING

Nombre de messages : 228
Age : 52
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 13/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le golden star 1/150

Message par stf67 le Mar 10 Jan - 4:55

Bonjour

Pour continuer à alimenter cet échange, qu'il va bientôt falloir déplacer si ça continu, voici juste un schéma de bordé auquel je pensais et qui inspire très probablement nos fameux kits :



Après effectivement on voit bien que les virures sont brochetées mais selon un schéma que l'on retrouve de manière simplifiée (pas d'écart plat mais un simple biseau et sans réduction du nombre de virures) sur la majorité des kits.

Claude je te rejoins quand tu dis qu'esthétiquement il est mieux de brocheter, par contre de là à dire que c'est une technique universelle, je pense qu'il y a un travail de recherche à faire en amont et ce au cas par cas en fonction des modèles.

Donc en clair, c'est encore plus compliqué que de se dire qu'il suffit de brocheter lol!
avatar
stf67

Nombre de messages : 700
Age : 42
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 02/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le golden star 1/150

Message par PTIVIKING le Mar 10 Jan - 12:42

Steph,
Premierement qu'elle est la source de ton
Image?
Il faut que le bordage soit harmonieux,
Celui de Philippe ne l'est pas!
Si vous vous contente de suivre les
Instruction d'un kit libre a vous, ca
Rend la maquette moins interessante.
avatar
PTIVIKING

Nombre de messages : 228
Age : 52
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 13/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le golden star 1/150

Message par stf67 le Mar 10 Jan - 13:31

RE
Comme dit entièrement d'accord avec toi Smile
Source "wolfgang zu monsfeld"
avatar
stf67

Nombre de messages : 700
Age : 42
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 02/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le golden star 1/150

Message par Denis le Mar 10 Jan - 14:13

Re bonjour,
Pour résumer Philippe nous montre un bordé bien ajusté , son erreur de novice, est d'avoir suivi le manuel du kit . Pour respecter le bordé traditionnel , il aurai du brocheter , ou simplement éfiler ses bordés .
bien que son travail soit plus que satisfaisant . il ne respecte pas le bordé traditionnel .
je pense que Philippe tiendra compte de ces remarques dans ses prochaines réalisations

_________________
La culture c'est comme la confiture moins on en a et plus on l'étale ( Pierre Despropes )


Cordialement Denis
avatar
Denis
Administrateur

Nombre de messages : 1553
Age : 70
Localisation : Maubeuge Nord
Date d'inscription : 18/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le golden star 1/150

Message par PTIVIKING le Mar 10 Jan - 18:19

Bonsoir,
Tu resumes bien ce que je pense Denis!

Claude
avatar
PTIVIKING

Nombre de messages : 228
Age : 52
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 13/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le golden star 1/150

Message par philippe7160 le Lun 16 Jan - 10:22

bonjour à tous,

j'ai un probléme au sujet de la coque
j'ai passé deux couche d'huile de lin jusque la sa été mais après j'ai voulu passé à la teinture et la,catastrophe j'ai des taches blanches de colle ou de pâte à bois à mon avis qui reviennent pouvez vous me dire comment faire pour faire disparaitre cela car sa ne fais vraiment pas beau,merci de vos réponse.
voyez la photo.
avatar
philippe7160

Nombre de messages : 113
Age : 54
Localisation : la louviére
Date d'inscription : 14/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le golden star 1/150

Message par Invité le Lun 16 Jan - 15:57

affraid affraid affraid Madre de dios !!!!! ....
Au vu des photos précédentes, je n'avais pas relevé que tu avais mastiqué sur ton second bordage ?? Shocked
D'après moi , 2 solutions :
Si l'épaisseur du second bordage le permet : le toiler puis essayer une teinte light et neutre ( laquelle ? .. )
Sinon, bien polir, et peindre ! ( couleurs à définir )

.. ou une ultime solution, un 3e bordage avec de la latte de 0.5mm.

La règle à retenir Philippe pour le coup, c'est de parfaire absolument le second bordage pour ne point à avoir à utiliser de mastic ou autre pâte à bois. Matériaux toujours délicats à faire coucher avec des produits de traitement dont la réaction chimique est toujours inattendue et imprévisible. A la limite faire une touche d'essai à part , ou dans un petit coin du bateau avant de généraliser.

amicalement
Sigmund
et bon courage !




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le golden star 1/150

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum