MODELISME NAVAL BOIS
BIENVENUE SUR MODELISME NAVAL

Traitement et coloration des bois:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Traitement et coloration des bois:

Message par Invité le Dim 13 Fév - 6:04

Donner l'aspect d'un vieux chêne à n'importe quel bois blanc:

Une vieille recette que j'ai longtemps expérimentée avec bonheur en restauration d'ébénisterie:

A partir de bois blancs, sapin, pin, peuplier et autres dépourvus de tannins on peut imiter à la perfection le vieux chêne présentant un aspect "fumé".

(photo: noix de galles)

Au cours de promenades dans des bois où il y a des chênes, même de tout-petits qui poussent au pied des autres, on trouve fréquemment de petites boules que l'on nomme "noix de galles", recueillir celles qui sont sèches généralement pourvues d'un petit trou bien rond ... Petite histoire: un insecte, le Cynips, adore pondre ses oeufs dans un bourgeon de chêne, pour pallier à cette "attaque" le chêne enrobe cette ponte de tannin très concentré dont d'ailleurs la larve du cynips se nourrit. Ces petites boules sont de fait des boules de tannin (anhydride pyrogallique) et le trou correspond à la sortie de l'insecte éclos.

Broyer ces boules au mortier, faire une décoction à l'eau (laisser bouillir au moins 1/4 d'heure, laisser refroidir et stocker après filtrage dans un vieux bas nylon dans un bocal... Vous avez ainsi obtenu une solution d'acide pyrogallique. (Anhydride + eau = acide)

Les pièces de bois blanc réalisées, ouvragées, sculptées ou pas, seront largement badigeonnées à chaud par "l'acide pyrogallique" que vous avez ainsi préparé plus haut. laisser sècher et essuyer au chiffon...

Vos pièces sont ainsi prêtes à prendre les couleurs de chêne voulues:

- Chêne rouge anglais : traiter avec une plus ou moins légère solution à l'eau de bichromate de potasse ou bichromate de soude;

- Chêne brun : même "punition" avec une solution de sulfate de fer ;

- Chêne fumé vieux: en exposant ces pièces à des vapeurs d'ammoniaque ...

Pour représenter du très vieux chêne style "bois d'épaves", avant impression à l'acide pyrogallique, brosser vigoureusement la pièce voulue à la brosse métallique dans le sens du bois pour creuser les parties tendres...

C'est pas cher et ça ne mange pas d'pain !!!......

P.S. Pour les bichromates en poudre, n'importe quel ébéniste ou menuisier sympa vous en cèdera quelques dizaines de grammes, dosé à150gr/litre, un petit flacon de 250 cl vous durera quelques années en diluant chaque fois la quantité qui vous sera nécessaire.... Accessoirement ça rougit, fonce et porte même jusqu'au brun très sombre tous les bois à tannin (acajous, chêne, chataîgnier, cerisier etc... sauf le hêtre...

Noix de galles :


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement et coloration des bois:

Message par Denis le Dim 13 Fév - 16:55

bonsoir johanny
Ce ne sont pas des glands ? je n'ai jamais vu cela au pied des chênes.
je vais y regarder de plus près.
Au fait tu parle de teinture pour le bois et je suis partisant de teinter le bois avec de la teinte de couleur en fonfion de l'effet recherché et ensuite vernir ou cirer avec des produit incolore , et non pas utiliser des vernis dèjà teinté par le fabricant je trouve que le mélange n'est homogéne , même en prenant soins de melanger avec soin le produit lors de l'application.
et j'y viens qu'en pense tu?

denis




_________________
La culture c'est comme la confiture moins on en a et plus on l'étale ( Pierre Despropes )


Cordialement Denis
avatar
Denis
Administrateur

Nombre de messages : 1553
Age : 69
Localisation : Maubeuge Nord
Date d'inscription : 18/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement et coloration des bois:

Message par Invité le Dim 13 Fév - 17:32

Bonsoir Denis .

On ne les trouve pas "au pied" des chênes mais sur les fines branches où une femelle cynips a trouvé un bourgeon popur y pondre. Il n'y en a pas partout, j'en ai trouvé beaucoup sur des petits "rejetons" de chêne ne dépassant pas deux mètres de haut qui tentent de pousser au pied des grands. Le chêne rouvre (ou chêne blanc) en est souvent plus "atteint", l'insecte doit sans doute aimer la lumière ... A l'occasion de balades en amoureux avec mon épouse du côté de Cabris (au dessus de Grasse), on en avait récolté sur une quinzaine de circuits de quoi remplir un boisseau de 40 litres environ...

Lorsque j'étais gamin on jouait aux billes avec !... Ca contient presque que du tannin, de l'anhydride pyrogallique pour parler cuistre ... :-))

Pour les teintures à bois je proposerai un autre article dans la même série si tu veux bien... Amts

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement et coloration des bois:

Message par Denis le Dim 13 Fév - 17:36

re
pas de soucis
denis

_________________
La culture c'est comme la confiture moins on en a et plus on l'étale ( Pierre Despropes )


Cordialement Denis
avatar
Denis
Administrateur

Nombre de messages : 1553
Age : 69
Localisation : Maubeuge Nord
Date d'inscription : 18/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement et coloration des bois:

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum