MODELISME NAVAL BOIS
BIENVENUE SUR MODELISME NAVAL

Traitement de finition des bois - Les Vernis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Traitement de finition des bois - Les Vernis

Message par Invité le Dim 13 Fév - 5:32

Le Vernis au tampon:

Tout le monde en a entendu parler, c'est traditionnellement "le Roi des vernis", la surface obtenue est digne de la surface d'une glace posée sur le bois et qui serait intimement liée à celui ci...

INCONVENIENTS:

Il ne peut s'appliquer que sur des surfaces assez larges sans moulures, parties trop creuses ni sculptures ou autres formes constituées de tout petits éléments. Il craint bien évidemment le contact avec tous les solvants y compris l'eau, donc ne convient pas à des bois de maquettes navigantes ni de maquettes à petite échelle ou des objets plus ou moins fragiles qui ne supporteraient pas la moindre pression... Pourquoi alors en parler sur un forum réservé aux maquettes de navires, me direz vous ?... Je connais cette technique comme ex-ébéniste d'art (voir mon article sur le trombinoscope) et j'ai constaté dans un passé très récent que d'aucuns, amateurs de belles maquettes de navires anciens en bois, en viennent tout naturellement à se poser la question... En revanche pour des "demi-coques" à exposer "comme un tableau", l'effet serait une pure merveille....

Ma Technique (éprouvée):

Pour une belle finition sur un meuble de valeur, après préparation des bois de surface notamment un sérieux remplissage des pores à la ponce "soie".... je préconise un tampon en laine genre cerré de 20 x 20 cm replié à ne jamais rincer, il finira par constituer un bon tampon; Il faut l'envelopper dans un morceau de toile d'environ 15 x 15 cm à changer souvent. (quand le premier est un peu trop chargé de vernis sur les bord, je le mettais à tremper dans une jatte d'alcool éthilique industriel, essorais celui qui trempait déjà et prenais celui qui avait fini de sècher) ...

L'alcool éthylique industriel se trouve facilement chez les fournisseurs pour ébénistes, jamais d'alcool dit "alcool à brûler", il y a beaucoup de méthanol qui fait des traces blanches...

Une seule goute d'huile de vaseline "pour faire marcher le tampon", surtout faire des "huits", jamais de cercles sinon on fait des "queues de vaches" (traces inopportunes)...

Les dernières "passes" se font avec un tampon uniquement rechargé que d'alcool, ça nettoie l'huile de glisse qui remonte en surface au sèchage ...

Le meilleur remplissage préalable se fait à la "ponce soie", même tampon mais avec une grosse toile très forte que l'on change dès qu'elle est percée. Jamais de vernis, rien que de l'alcool !...

Pour les moulures, même traitement mais à la mèche (de la mêche de coton se trouve facilement en fournitures industrielles, ça ne coûte vraiment pas cher), additionner 4 à 5% de Benjoin (concassé et réduit en poudre) dans la préparation du vernis gomme-laque pour donner du brillant.

Pour de touts petits objets infaisables à la mêche, un peu de vernis d° sera additionné de quelques gouttes d'huile de ricin (la seule qui se dissout dans l'alcool) et application au pinceau très très souple ...

Pour les pièces de bois tournées: on peut les vernir au tour dès finition (sans les enlever du tour) à l'aide du même vernis gomme-laque ABTN (dite "fine-orange") mais dosé à 350 Gr/litre d'alcool et on se sert pour le passer d'une petite demi-poignée de copeaux...

Pour la préparation du vernis à l'alcool, la gomme-laque se présente le plus souvent en fines écailles, je les concassais au mortier avant de les saupoudrer sur ma jatte d'alcool déjà en place, il faut "touiller" une bonne demi-heure de préférence avec une spatule de bois .... Chauffer au bain marie peut se faire mais uniquement sur un réchaud électrique, pas de flamme à proximité surtout s'il fait un temps chaud et sec !...

Mais attention aux vapeurs d'alcool, même industriel, c'est redoutable !!!....

Il existe de la gomme laque brune, elle est de moins bonne qualité. Il existe aussi de la gomme-laque rouge (G.L. cerise), elle coûte très cher et est livrée en plaquettes concassées très épaisses. Je ne m'en servais que pour restaurer des laques chinoises ...

Conseil: Ne charger le tampon à vernir que de la quantité d'un dé à coudre jusqu'à sècher, lorsque le tampon est quasiment sec, cesser les huits et tirer en long dans le sens du bois ... Un bon vernis au tampon nécessite jusqu'à 20 à 30 "passes" très très fines .....

Les bois à gros pores tels le chêne, le bubinga ou autres, ne se vernissent pas au tampon, dans ces cas là mieux vaut une "mattine" (gomme-laque + cires + nitrocellulose), sans vouloir faire de pub la seule que j'ai vraiment aimé travailler est de chez "Laverdure"... (Faubourg St Antoine) - Ils présentent un site avec catalogue sur le web...




Voyez, le tampon a la taille d'un gros oeuf d'oie, il ne pourrait évidemment pas "aller dans les coins" !...



Pour information, le plus petit objet que je suis parvenu à vernir correctement au tampon est un violon ancien qui me fut confié par un client pour qu'il retrouve sa "jeunesse" ......

Avec mes amitiés ...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement de finition des bois - Les Vernis

Message par Denis le Dim 13 Fév - 17:17

bonsoir,
j'ai déjà utilisé la gomme-laque en apprentissage menuiserie elle etait teintée de diffrente couleur on la faisait chauffer au bain marie elle était utilisée pour le bouchage des trous laissés après le chasse clous par les chevilles alu en forme de croix . je n'ai jamais partcipé a la préparation le père du patron gardait jalousement sa recette .
denis

_________________
La culture c'est comme la confiture moins on en a et plus on l'étale ( Pierre Despropes )


Cordialement Denis
avatar
Denis
Administrateur

Nombre de messages : 1553
Age : 69
Localisation : Maubeuge Nord
Date d'inscription : 18/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement de finition des bois - Les Vernis

Message par Invité le Dim 13 Fév - 17:42

Bonsoir Denis.

Tu parles là de "bâtons de gomme-laque" dont on fait fondre quelques gouttes au fer pour boucher les trous éventuels. Il y a les mêmes dans la série "cire à reboucher" dont on prélève un petit morceau à pétrir dans les doigrs pour le ramollir et on rebouche avec un fort couteau à mastiquer appelée "feuille de laurier"...

Je parlais de "gomme-laque" pure, qui est en fait une résine et non une gomme...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gomme-laque

On trouve de tout ci-dessous (pub gratuite)

http://www.laverdure.fr/_telecharger.php

Ce sont les principaux fournisseurs des ébénistes du quartier St Antoine, maintenant ils ont un site et un catalogue bien complet ...

Amts

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement de finition des bois - Les Vernis

Message par Denis le Dim 13 Fév - 18:20

re je ne sais pas c'etait dans un poelon on faisait chauffer sur le feu au bain marie une fois que c'etait liquide onctueux avec un petit bout de bois style brochette on prélevait comme pour une fondue savoyarde.
denis

_________________
La culture c'est comme la confiture moins on en a et plus on l'étale ( Pierre Despropes )


Cordialement Denis
avatar
Denis
Administrateur

Nombre de messages : 1553
Age : 69
Localisation : Maubeuge Nord
Date d'inscription : 18/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement de finition des bois - Les Vernis

Message par Invité le Dim 13 Fév - 20:09

Re: C'est la même chose mais en pains pour les ateliers qui en utilisent beaucoup ...
Amts

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement de finition des bois - Les Vernis

Message par Denis le Mar 15 Fév - 7:14

bonjour Johanny

Aurai tu des infos sur le fondur ?

Denis

_________________
La culture c'est comme la confiture moins on en a et plus on l'étale ( Pierre Despropes )


Cordialement Denis
avatar
Denis
Administrateur

Nombre de messages : 1553
Age : 69
Localisation : Maubeuge Nord
Date d'inscription : 18/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement de finition des bois - Les Vernis

Message par Invité le Mar 15 Fév - 7:52

Bonjour Denis.

Un "fondur" , et il en existe pas mal tout prêts, a pour principe une laque qui est un produit liquide issu d'une résine (naturelle ou aynthétique) comportant une "charge" en suspension constituée d'un minéral broyé ultra-fin (talc, ponce ou autre) censé remplir les trous des pores du bois et s'y maintenir par sèchage (ou durcissement) de la laque lui servant de "véhicule" .... Le commerce en propose différents mais sur le même principe, je n'ai jamais utilisé leur préférant le remplissage à la ponce au tampon... Mais seulement sur du mobilier en bois très dur ...

Si je travaille sur du bois destiné à être peint j'utilise de préférence un enduit à poncer, pour une maquette j'opterai pour l'enduit "Gesso" qui sert d'ordinaire à surfacer les toiles pour artiste-peintres.

Si je travaille sur du bois destiné à être vernis, j'ai utilisé plusieurs couches de "petit-vernis" (c.à.d. vernis dilué à la térébenthine) "pour faire redresser les pores et ponçages successifs... La ponce soie se trouve au minimum par 1 Kg, et à part les fournisseurs spécialisés pour ébénistes c'est très rare... On peut en revanche "se fabriquer" toutes les poudres que l'on veut si on accepte de sacrifier pour ce faire un petit moulin à café électrique!... Ca me fait penser qu'il faut que j'en retrouve un !...

Si je travaille sur du bois destiné à être fini ciré ou fini d'une mattine, cire et ponce soie au chiffon ... (à défaut de ponce soie: quelques morceaux de craie grise ou de talc gris (stéatite) broyé au mortier avec un peu de couleur à l'huile de la couleur du boir évidemment)...

S'il s'agit d'une maquette en "plastique": enduit fin pour carrosserie en tube. Je l'utilisais pour masquer totalement les joints collés sur mes maquettes d'avions avant peinture ...

Il y a sûrement bien d'autres procédés... Mais quid ?....

Si on a affaire à du chêne ou autres essences à gros pores, passer préalablement une solution d'eau tiède très salée (70 à 80 Gr/litre), laisser sècher et poncer, ça bouche les fonds des pores où n'iront pas les fondurs ...

Amitiés...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement de finition des bois - Les Vernis

Message par Denis le Mar 15 Fév - 11:45

re

merci pour ces infos
denis

_________________
La culture c'est comme la confiture moins on en a et plus on l'étale ( Pierre Despropes )


Cordialement Denis
avatar
Denis
Administrateur

Nombre de messages : 1553
Age : 69
Localisation : Maubeuge Nord
Date d'inscription : 18/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement de finition des bois - Les Vernis

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum